logo
black-logo

Eid Lab

Retour

Guide complet pour créer ta propre appli mobile

10 min de lecture - 25 juillet 2023

Création d'une application mobile

Pourquoi développer une appli mobile ?

Tu l’as remarqué toi aussi… Nous passons énormément de temps sur notre smartphone. Nous passons d’ailleurs plus de temps sur notre téléphone que sur notre ordinateur — hors travail pour ceux qui utilisent l’informatique au quotidien.

Mais pour ce qui est des réseaux sociaux, des sites e-commerces, des blogs ou des loisirs — jeux, voyage, sport — nous passons le plus clair de notre temps sur mobile.

Quelques chiffres

D’après les statistiques du site similarweb.com nous consommons davantage de data sur mobile.

L’évaluation s’est faite sur une année, et en France. Voici le pourcentage des parts de marché occupées suivant les appareils utilisés :

  • 3,10 % pour les tablettes

  • 34,66 % pour les ordinateurs

  • 62,24 % pour les téléphones

Rien que ça !

Conclusion : que tu souhaites développer un site internet ou une application mobile, nous te conseillons le développement « mobile first ».

💡

Mobile first ou mobile d’abord : C’est le fait de développer une application avant tout pour une utilisation sur mobile puis, qui sera ensuite adaptée au web. Et non l’inverse.

Ce qu'on utilise en mobile

Plusieurs types d'applications se cachent sur ton téléphone, faisons le point ensemble !

Reconnaître les applications web

D’abord quelques précisions sur les différents types d’applications web accessibles depuis un téléphone.

  • La première, dite appli web responsive* est un site accessible depuis un navigateur, adapté aux dimensions d'un téléphone.

  • Les PWA* sont des appli web adaptées aux smartphones avec des fonctionnalités mobiles en plus, elles sont présentes dans les stores.

💡

*Progressive Web App (PWA) : Une appli Web progressive est un site web qui utilise les fonctionnalités des mobiles actuels, comme la géolocalisation, l’appareil photo et les notifications push. Cela permet de proposer une expérience utilisateur semblable à celle d’une application native.

Connaître les différents types d'applis mobiles

Parlons maintenant des différents types d’applications mobiles existantes.

Une application mobile dite hybride, est issue d’un développement centralisé. Pour l’application hybride, un seul développement suffit pour Android et iOS, car le langage de programmation est compatible avec les différents logiciels d’exploitation mobiles. Elles coûtent donc moins cher à développer.

Elle est présente dans tous les stores avec une majorité des fonctionnalités mobiles.

Attention, l’appli hybride n’a pas accès à toutes les fonctionnalités du téléphone — et peut ralentir la navigation —, cela peut poser problème selon la nature de ton projet et les éventuelles améliorations que tu souhaites lui apporter.

Appli native* : Le but de l’application native est d’être développée sur le langage du smartphone auquel elle se destine — Android OU iOS — et permet de se servir de toutes les fonctionnalités du téléphone, comme les sonneries ou la géolocalisation. La navigation est plus fluide et adaptée à un support précis.

Une application mobile dite native est le résultat d’un développement spécifique pour android ou IOS. Ces appli permettent d’accéder à toutes les fonctionnalités de l’appareil visé.

Les avantages du mobile sur le web

Les applications natives* et les PWA bénéficient des fonctionnalités propres aux smartphones :

  • Elles peuvent utiliser : la géolocalisation, la reconnaissance faciale ou biométrique, la réalité augmentée, etc.

  • Elles proposent un canal de communication supplémentaire grâce aux App Stores.

  • Bien utilisées, les notifications push permettent une meilleure visibilité. Si tu n’es pas trop insistant, et que tes notifications annoncent des événements pertinents sur ton activité, c’est gagné !

  • Elles s’adaptent aux préférences déjà définies par les utilisateurs.

Comment définir ton projet d’appli mobile ?

Tu as une idée de projet d’appli, mais tu ne sais pas encore quel outil sera le plus adapté. Peut-être n’as-tu pas idée de tout ce qui se fait sur le marché, ou encore, tu as une idée d’appli qui n’existe pas encore et ton concept est tout neuf !

Commençons par structurer ton projet !

Rédiger un cahier des charges

Afin de définir au mieux ton projet et les ressources dont tu auras besoin pour le développer, il te faut établir un cahier des charges.

Pour le rédiger, pose-toi les questions suivantes :

  • Quels sont les objectifs de l’application ?

Vais-je fidéliser une clientèle, acquérir de nouveaux clients, booster un nouveau concept, faire des sondages, promouvoir une image de marque, etc.

  • De quoi ont besoin mes clients/utilisateurs ?

Analyse le marché et la concurrence. Regarde ce qui se fait actuellement et apporte de la valeur ajoutée. Epluche les avis sur les App Store pour comprendre ce qui manque à ton audience.

  • Est-ce que ce sera une application native ou hybride ?

  • Dois-je me servir d’un outil ou faire appel à une équipe de développement ?

Selon ton projet, tes ressources ne seront pas les mêmes. Comme les sites web, il est possible de développer des applications mobiles grâce à des outils « pur no code » — tout est expliqué dans notre article :

Les étapes Incontournables pour créer un site web en 2023

De la simple idée jusqu'au site web de tes rêves, en passant par le maquettage et ton image de marque. Voici le chemin à suivre pour un projet web unique.

Site web

Pour un projet plus complexe ou pour un rendu plus rapide, tu peux avoir recours à une équipe de développement qui saura te guider dans tes choix et te conseiller selon les besoins de ton projet. N’hésite pas à demander des devis.

  • Quel est mon budget ?

Que tu choisisses de développer ton appli via un outil « no code » ou via une agence, il te faudra prévoir un budget pour le développement, le déploiement et la maintenance de celle-ci. Pour les projets innovants, des financements et subventions peuvent être proposés par l’état ou des entreprises engagées.

  • Quel sera le modèle économique de mon application ?

Il est très important de se poser la question en amont, car plusieurs choix s’offrent à toi : appli gratuite, appli freemium — bases gratuites et fonctionnalités avancées payantes, appli gratuite avec achats intégrés — contenus supplémentaires et abonnements, appli avec pubs et enfin, appli payante.

  • Promotion et moyens de communication

Pour que ton appli fasse correctement son entrée sur le marché, tu dois la promouvoir, comme un film. Quels seront tes canaux de communication ? Achat d’encarts publicitaires sur Google ou les réseaux sociaux, vidéo de présentation, création d’une landing page*, contacter des influenceurs de ton domaine ou encore de l’emailing destiné à ton réseau.

Le cahier des charges te permet donc de déterminer la nature de ton projet, mais aussi les outils, les ressources humaines et financières dont tu auras besoin pour que celui-ci fonctionne !

💡

Landing page : S’apparente à une page de présentation ou un site vitrine.

De quels outils puis-je me servir pour concrétiser mon projet

Comme pour la création de sites web, les outils de développement d’appli mobile ne manquent pas.

Choisissez un outil adapté à vos besoins à court et long terme. Mais aussi selon votre temps et vos capacités. Ce type de développement peut être chronophage et peu adapté à vos besoins.

On vous donne un coup de pouce pour faire le tri parmi les outils existants.

Les outils « pur no code »

Glide

Glide

Sur Glide tout est déjà conçu. Les designs, les maquettes, les éléments et les interactions. Tes choix se porteront donc sur l’aspect des blocs à assembler, et leur position, pour construire ta propre application.

Cet outil propose de concevoir une appli hybride ou PWA — Progressive Web App —, mais tu ne pourras pas les publier directement via le playstore ou l’Apple store.

Une fois tes templates sélectionnés, Glide crée pour toi l’application à partir d’une base de données que tu auras remplie comme un Google Sheet, un fichier Excel.

Cet outil bénéficie de beaucoup de templates et tu n’as absolument pas besoin d’avoir de connaissances techniques.

Il existe un pack de démarrage gratuit, mais tu as la possibilité de payer des abonnements pour plus de fonctionnalités allant de 25 $/mois à 249 $/mois.

Dans le même registre que Glide, l’outil Google AppSheet propose les mêmes fonctionnalités.

Appy Pie

Appy Pie

Outil très abordable financièrement et qui propose une application complète sans coder. Plusieurs solutions te sont proposées en fonction de ton projet — petit plus, tout est en français.

Grâce à Appy Pie tu peux créer des applications mobiles natives ! En fonction de ton budget, tu peux déployer sur Android ou iOS, ou les deux.

Créé ton application gratuitement et ne paye que les frais de déploiement et de maintenance selon tes besoins.

Panda Suite

Panda Suite

Cet outil te propose de créer des applications mobiles natives et des applications web adaptées à Windows et MacOS.

Grâce à un starter pack tu peux développer ta première application gratuitement. Pour la version pro, il faut compter 24 €/mois.

Si tu souhaites faire évoluer ton application avec encore plus de fonctionnalités, Panda Suite propose des offres plus attractives et plus poussées avec déploiement mobile et web, hébergement compris et mise à jour instantanée.

GoodBarber

GoodBarber

Un dernier pour la route. GoodBarber est un outil entièrement « pur no code » qui te permet de créer des applications natives pour Android — développées en Java —, ou iOS — développées en Swift.

Mais il propose aussi la création d’une « Progressive Web App » ou PWA*.

GoodBarber est l’outil le plus adapté pour créer visuellement une belle application et s’adapte parfaitement à tes besoins de créateur ou ton e-commerce.

Les outils CMS

FlutterFlow

FlutterFlow

FlutterFlow n’est pas un outil « pur no code », car tu as accès au code de l’application que tu es en train de créer. Il est donc possible de le modifier et le personnaliser à ta guise.

Dit « drag and drop », il te suffit de prendre les éléments proposés dans la librairie et de les placer sur ta maquette là où bon te semble et, de les personnaliser afin de coordonner ton appli et ton image de marque.

Une fois ta maquette terminée, FlutterFlow l’exporte sous forme d’application interactive.

En revanche, FlutterFlow génère du code en Flutter, un langage hybride qui se compile en langages natifs et permet de générer des applications natives.

Il permet de créer des applis dites « responsive » ! Une appli hybride se doit d’être visible sur tous les supports.

💡

Responsive : Peu importe le support sur lequel l’utilisateur ouvre votre application, elle sera automatiquement adaptée aux bonnes dimensions — tablette, smartphone, ordinateur.

Bubble

Bubble

Cet outil est un incontournable de la création d’applications web et mobile.

Plus avancé en termes de personnalisation, il permet de contrôler absolument tout — gestion des API externes, designs, fonctionnalités, composants, plug-ins faits par la communauté, etc.

Pas besoin de maîtriser un outil de maquettage externe (ex: Figma), car Bubble en intègre déjà un

Une marketplace est disponible avec un grand catalogue. Il te permet de brancher des outils externes qui serviront au développement de ton projet — Mailchimp, Google maps, Facebook, etc.

Cet outil est très complet, mais pas spécialement facile à prendre en main. Si tu débutes, prévois le temps de te former à Bubble ou commence avec un autre outil.

💡

Front End : Ensemble des éléments visibles et accessibles directement sur un site web.

💡

Back End : La partie d’un site que l’utilisateur ne voit pas mais qui lui permet de réaliser des actions sur un site ou une page.

Bravo Studio

BravoStudio

Pars de ton Figma pour créer ton application !

Bravo studio est un outil qui te permet de combiner des maquettes — Figma ou Adobe XD — avec une base de données — Airtable et Notion servent ici de sources de données.

Bravo Studio donne alors vie à ton design sous forme d’application en y intégrant une base de données en back end.

Point positif : on part sur de très bonnes bases de design.

Ton appli est également disponible sur ton téléphone une fois terminée. Cela te permet de naviguer en direct sur ton appli et définir les évolutions et les changements à effectuer.

Bravo Studio t’offre la possibilité de créer une application avec un design original et permet de se démarquer.

Les agences de développement et les freelances

Comme pour ton site web, si tu ne trouves pas ton bonheur dans les outils proposés sur le web pour la création de ton application mobile, ou si tu te retrouves limité par les performances de l’outil que tu as choisi, tourne-toi vers des professionnels.

Que tu partes de zéro ou que tu souhaites entamer la refonte de ton appli mobile, les designers et développeurs freelances, ou encore les studios de développement peuvent venir t’épauler et te conseiller dans ta quête.

Un œil neuf et avisé peut parfois se révéler très utile lors de la conception d’une application, surtout lorsque celle-ci est innovante et originale.

Pour éviter de te limiter dans ta création et tes ambitions, n’hésite pas à demander des devis auprès de professionnels. Tu pourras alors déterminer les ressources nécessaires à l’élaboration de ton projet et recourir à des donations ou des subventions.

Prends le temps de faire murir ton projet et récolter la somme — ou ressources — nécessaire à la création de ton projet.

Les étapes à suivre pour la concrétisation de mon appli mobile

Poser les bases

Parce que tout projet a besoin d’un schéma, nous te conseillons de lister tes besoins. Établis un dessin sur papier, à main levée, de ce à quoi pourrait ressembler ton appli et les éléments que tu souhaites y intégrer.

Une fois que tu as passé cette étape, tu vas pouvoir rechercher l’outil ou le prestataire qui correspond le mieux à tes besoins.

Créer un prototype

Afin de tester les fonctionnalités de base de ton appli — tu n’es pas obligé d’y intégrer le design — nous te recommandons de créer un prototype.

Des wireframes et des diagrammes sur des outils tels que miro, whimsical et lucidchart, existent pour élaborer un premier jet de ton projet ou définir les limites de ton MVP — Minimal Viable Product.

Cette technique permet de tester ton idée et ton application auprès d’un public test.

💡

Minimal Viable Product (MVP) : C'est une méthode utilisée en product management pour tester rapidement, et à moindre coût, la viabilité d'un produit en cours de développement ou de conception. Il sert à valider la proposition de valeur via un prototype fonctionnel. En gros, tu te limites à produire seulement l'essentiel de ton produit pour le tester.

La conception

Avant de te lancer, il faut déterminer quel sera le look de ton app. Pour cela il te faut concevoir la partie UX/UI — expérience utilisateur/interface utilisateur — soit, le design.

Cela comprend :

  • Ton image de marque — couleurs, formes, dessins

  • Ta typographie

  • Formes et couleurs de tes boutons, ainsi que leur utilité

  • Les animations des éléments

Le développement

Quel outil est le plus adapté à tes projets, est-ce que les templates et fonctionnalités proposés par les CMS et « pur no code » correspondent à tes besoins.

As-tu besoin d’un freelance ou d’une équipe de développement pour t’accompagner dans ton projet.

Tracking et analyse

Les premiers jours de mise en ligne de ton application sont décisifs. Pour être réactifs et alertes, nous te conseillons de trouver un outil d’analyse. Il te permettra de comprendre ce qui freine tes utilisateurs lors de l’utilisation de l’application, ou au contraire, ce qui les pousse à agir.

Plusieurs outils existent, comme Plausible, Matomo ou encore Google analytics.

Fais tourner une version bêta

Le meilleur moyen de savoir si votre application est utile ou si elle plaît c’est de la faire circuler.

Dans un premier temps, aide-toi de ton entourage et des réseaux sociaux — clients fidèles, famille, amis —, c’est eux qui te feront les meilleurs retours sur ce qui convient ou pas. Ainsi, avant le lancement officiel de l’app, tu pourras prévoir des modifications et des améliorations sur les derniers points de frictions.

Bien préparer ton application

Si l’outil que tu as utilisé n’est pas optimisé pour les App Store, n’hésite pas à le faire toi-même ou à passer par un site vitrine pour améliorer ton SEO, car les applications sont nombreuses sur les Appstore. Et la tienne doit rapidement faire du reach.

Attention également aux différentes exigences des Appstores et les guidelines à respecter pour ne pas te faire relayer en deuxième page.

Demande à tes bêta-testeurs d’aller noter ton app. Si tu obtiens rapidement des avis 5 étoiles, ton application remontera plus vite dans les propositions.

💡

Reach : En français cela se traduit par portée, étendue. Donne de la visibilité à ton projet.

Fais de la pub

Et oui, comme pour la sortie d’un film, tu dois faire la promotion de ton application. Plusieurs canaux sont disponibles :

  • Achat de publicité sur les réseaux sociaux

  • Réalisation d'une vidéo de présentation

  • Création d’une landing page — page de présentation — ou site vitrine

  • Contact d'influenceurs

  • Rédaction de mails à destination de ton réseau pour leur faire savoir que ton appli est enfin sortie  !

Ne pas négliger les évolutions

Pour qu’une appli soit pérenne, il faut réaliser un suivi.

Est-ce que c’était bien une application dont mon projet avait besoin ? Est-ce qu’elle fonctionne, sinon pourquoi, quels sont les points de frictions ?

Surtout, reste alerte sur les éventuels bugs et les nouveautés en vigueur pour une appli toujours fraiche et utilisée.

Conclusion

Tu as maintenant une bonne dose d’informations ! Nous espérons qu'elles t’aideront à prendre tes décisions en connaissance de cause.

Pour résumer :

  • Analyse tes besoins et réalise une esquisse de ton projet

  • Définis tes ressources humaines et financières avant de te lancer

  • Choisis l’outil ou l’équipe adaptés à tes besoins

  • Privilégie la création d’une application native et choisis ton langage (Android ou iOS)

  • Réalise un MVP ou une phase de test pour ajuster le tir

  • Parles-en autour de toi, car c’est la meilleure app que tu connaisses !

J’espère que toutes ces informations te seront utiles et que ton projet prendra vie dans un avenir proche.

À bientôt !

Floé

Floé Gaubert

Rédactrice web et créatrice de contenu

Content manager et rédactrice web pour studios et agences de développement, je crée des contenus visuels et rédactionnels authentiques pour les réseaux sociaux et sites web.

Tu as un projet en tête ? Parlons-en ensemble !

Autres articles

board-3317496 1280

Qualité d'une application : critères fondamentaux

Une application de qualité résulte d'un design innovant et d'une compréhension profonde des besoins utilisateurs. Chaque détail compte pour réussir.

Voir l'étude de cas

startup-849804 1280

Contenu engageant : les meilleures pratiques

Créer un bon contenu est une étape cruciale pour attirer et retenir les visiteurs. Cela augmente non seulement le temps passé sur votre site.

Voir l'étude de cas

data-7681497 1280

Modèle économique d'application: comment faire le bon choix?

Choisir le modèle économique approprié pour son application est crucial pour la rentabilité. Bien comprendre les options permet de s'adapter au marché.

Voir l'étude de cas

money

Freemium : Comment monétiser son application efficacement

Combinant accessibilité et exclusivité, le modèle freemium permet à chacun de commencer avec les fonctionnalités gratuites et de choisir ensuite selon ses besoins.

Voir l'étude de cas

light-bulb-4514505 1280

Entrepreneuriat : votre app, clef du succès

Avec le bon état d'esprit et les outils adéquats, en entrepreneuriat, chaque défi devient une opportunité pour réussir, innover, et croître.

Voir l'étude de cas

doors-1587329 1280

Différences entre POC et MVP : Comprendre la distinction

Choisir entre un POC et un MVP nécessite de comprendre les différences entre valider un concept et tester un produit sur le marché. Ainsi, les efforts investis seront optimisés.

Voir l'étude de cas

logo

Eid Lab

Lance ton MVP en un temps record et confronte ton marché avec Eid Lab 🚀

📞 06 38 65 32 21

    Plan du site

  • Accueil
  • Contact
  • Qui sommes-nous?

    Légal

  • Politique de confidentialité
  • Mentions légales